topblog Ivoire blogs

14/11/2011

Malheureusement, c’est la récréation !


Source : Aujourd'hui du 14/11/2011 Auteur : Joseph Titi

Le spectacle est croquignolet. Les médias proches du pouvoir ivoirien ont indiqué, il ya quelques jours, dans une allégorie pour le moins vaseuse et sans relief, qu’Alassane Ouattara a sonné la fin de la récréation en affirmant, de façon toujours aussi martiale, que les élections auront lieu le 11 décembre. On aurait pu se contenter de leur répondre mais pourquoi n’y allez-vous donc pas messieurs puisque l’envie vous en dit ! Mais, ce serait bien trop simple qu’on se prive ainsi de parler de récréation dans un pays qui n’a plus que ça comme menu à proposer à une population affamée et pour qui le régime transforme dorénavant tout en spectacle juste pour la séduire. On sait d’ailleurs à quel point les premiers responsables de la RTI ont été frappés pour n’avoir pas compris que le spectacle du retour de Ouattara des Etats-Unis d’ Amérique était le nec plus ultra de ceux que la Ouattarandie sait faire de mieux et que le but ultime de cette production qui a quelque chose d’hollywoodien est de faire passer le mensonge pour la vérité en rendant le spectacle attrayant. Dans ces conditions, il faudra bien qu’on nous dise qui organise une gigantesque récréation nationale en faisant jurer des ministres dont le plus brillant n’a été jusqu’à présent qu’Anne-Désirée Ouloto -tout est dans le nom- qui s’est permis de détruire des patrimoines entiers et des commerces de toute une vie au nom de sa conception de la propreté et de la salubrité et parce qu’elle a la force pour le faire. Qui transforme par ailleurs en tragi-comédie la réconciliation nationale en annonçant la culpabilité d’un adversaire pour lequel le juge n’a commencé la moindre procédure de mise en jugement et dont on libère nuitamment des proches pour rendre effectif le rêve d’un triomphe électoral aux législatives ? Qui veut les jours pairs la fin des tensions en demandant à tous les exilés de rentrer et qui, les jours impairs, les jette en prison quand ils se hasardent à rentrer ? Qui affirme mordicus qu’il est majoritaire dans le pays et qui se charge d’abord d’envahir la commission électorale indépendante, où soit dit en passant il était déjà majoritaire avec ses membres, avant d’annoncer la tenue des élections législatives ? Qui a annoncé l’arrivée d’un cargo de billets de banque dans un populisme puéril en insistant sur la qualité de la série A sans savoir que cela désigne juste la capitale de leur destination ? Qui fait croire, pour ne pas répondre du mensonge de la fausse distribution de kits scolaires en laissant croire que les directeurs d’écoles les ont détournés pour les vendre au marché noir ? Qui a dit qu’il suffisait qu’il soit à la tête de la Côte d’Ivoire pour que ses amis lui envoient 12.000 milliards nécessaires au développement du pays et qui a du mal à payer six mois d’indemnités aux fonctionnaires qui attendent cela pour arrondir des fins de mois toujours aussi calamiteux parce que le coût de la vie augmente à une vitesse exponentielle ? C’est qui l’insérieux dont la parenthèse risque de nous faire plus mal que maintenant ? Mais enfin c’est quoi la récréation, si ce n’est tout ce à quoi nous assistons depuis six mois dans notre pays.

Les commentaires sont fermés.