topblog Ivoire blogs

24/04/2013

Côte d'Ivoire: Le résultat de la démocratie des bombes - partie A


C’était il y a deux ans jour pour jour, le 11 avril 2011. La démocratie s’abattait dans un déluge de feu et de sang sur la Côte d’Ivoire. Piétinant les cadavres encore chauds, une nuée de perroquets à micro et oreillette chantaient la joie et la paix retrouvées grâce à l’OTAN victorieuse contre le tiers monde. Gbagbo capturé, son rival Ouattara du FMI pourrait enfin exercer le pouvoir présidentiel que la communauté internationale™ s’était empressée de lui reconnaitre le 2 décembre 2010.
Bernard DESGAGNÉ
Vigile.net

Lire la suite

La Bérézina du super parti majoritaire

Ils clamaient partout qu’ils étaient majoritaires. Tellement majoritaires que pour faire d’eux des peaux de chagrin, Laurent Gbagbo avait planifié leur extermination.

Le nord qu’ils disent être leur propriété privée avait été bassiné par les manipulations du maître absolu. Le charnier, la chasse aux nordistes, l’escadron de la mort et tutti quanti. Tout cela avait bien rassuré le nord –pris en otage- au point où tous les départements de la région devinrent la chasse gardée du super parti majoritaire. Dans l’une de leur principauté, il avait été question de faire voter des singes et des moutons pour montrer à Laurent Gbagbo, qu’il valait mieux devenir des bêtes que de participer à des élections qui ne répondaient pas à leurs rêves. La majorité s’était exprimée de fort belle manière : la violence.

Lire la suite

Côte d'Ivoire: Le résultat de la démocratie des bombes - partie B

20/04/2013
Ceux qui connaissent le parcours héroïque du grand personnage qu’est Laurent Gbagbo le voient avec beaucoup de douleur assis dans le box des accusés de la CPI, alors que son bourreau, Alassane Ouattara, et les chefs de guerre de ce dernier vaquent tranquillement à leurs activités criminelles. Comment peut-on en arriver là sans désaveu massif de l’opinion publique dans les pays occidentaux, où l’on se dit pourtant attaché aux principes d’une justice indépendante et impartiale et au respect des droits de la personne ?
Bernard DESGAGNÉ
Vigile.net

Lire la suite

12/04/2013

eudi, 11 avril 2013 11 AVRIL 2011–11 AVRIL 2013: DEUX ANS APRES LE COUP D'ETAT DE LA FRANCE EN COTE D’IVOIRE SOLDATS FRANçAIS AVEC UN SYMBOLE DE L'ETAT IVOIRIEN.jpg

j
"J'ai été arrêté sous les bombes françaises. Le 11 avril, une cinquantaine de chars français encerclaient ma résidence pendant que les hélicoptères bombardaient. C'est l'armée française qui a fait le travail et elle m'a remis aux forces d'Alassane Ouattara, qui n'étaient pas encore les forces régulières." (Extrait de l’intervention de Laurent GBAGBO du 05 décembre 2011 devant la CPI)

l

Lire la suite

00:54 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)